Porto Selvaggio

DÉMANDEZ UN PRÉVENTIF

Salento est une terre riche de merveilles. Il y a plusieurs Oasis immergées dans le vert, dont on peut mentionner : le Parc de Porto Selvaggio et la Palude del Capitano (Marécage du Capitaine), appartenant au territoire de Nardò.

Grotte di Porto Selvaggio

Dévloppement et caractéristiques du Parc

Le Parc de Porto Selvaggio a été créé dans les années Cinquante, grâce à une intervention pour le reclassement du paysage mené par l’institution du Corpo Forestale dello Stato pour transformer cette zone, jusqu’à ce moment là occupée par une étendue de pierres, dans une forêt touffue.

L’extension du parc dépasse 1.100 hectares, un quart desquels c’est occupé par une pinède, principalement de pins d’Alep. Le Parc s’accroche à la côte pour 7 kilomètres environ. Exactement dans cette partie il y a les attractions les plus belles, comme la Grotta del Cavallo (grotte du cheval), témoignage des premiers établissements urbains d’il y a 35.000 ans, avec une série de découvertes archéologiques.
Les grottes se trouvent en surface, mais aussi sous l’eau. La cave sous-marine la plus saisissante c’est la Grotta delle Corvine, avec sa riche faune – sargues, pagures, cyprées.

À côté des merveilles de la nature, dans le parc il y a trois tours de défenseTorre dell’Alto, Torre Inserraglio, Torre Uluzzu, les trois bien conservées. Le parc peut être exploré en parcourant de beaux itinéraires à pied ou à vélo.

La Palude del Capitano

Le Parc de Porto Selvaggio comprend une zone de remarquable intérêt du paysage, connu comme Palude del Capitano (le marécage du capitaine).

C’est un miroir d’eau probablement formé à partir de l’effondrement d’une ancienne cave, où les courants marines et les eaux fraîches de nappe phréatique cohabitent.

Une nature intacte c’est la caractéristique principale du marécage: une flore constituée par pins, cyprès et graminacées ; une faune constituée par lézards, lézards verts, crécerelles et fauvettes à tête noire.

Porto Selvaggio

Voyage dan l’histoire du Salento: Le Fermes Fortifiées de Porto Selvaggio

Porto Selvaggio représente une des parties les plus frappantes de la région du Salento, pour la présence de son immense Parc, de ses belle baies, de ses fameuses fermes fortifiées, constructions typiques de l’époque médiévale.

L’ origine des fermes fotifiées

Dans des époques anciennes la région du Salento été envahie par les pirates saccageurs, dont l’objet de sacs étaient les villes sur la mer comme Porto Selvaggio. À partir du XVe siècle, pour écraser l’ennemi, on commença à bâtir les Fermes Fortifiées.

Les fermes traditionnelles, de propriété de l’aristocratie, étaient des exploitations agricoles douées de grands espaces pour toutes les activités rurales. La seule différence entre les fermes traditionnelles et les fermes fortifies était le système défensif du deuxième groupe.

La fortification des fermes consistait à bâtir des étages additionnels, canalisations, parois robustes, pour assurer une majeure sécurité, pour prévenir les attaques des ennemis ou de résister pour des périodes plus longues en cas de bataille. La plupart des fermes fortifiées était aussi surveillées par les soldats et les chevaliers.

Les fermes aujourd’hui

Dans les siècles, et après la fin du système féodal, les fermes fortifiées ont perdu leur importance.

Elles sont bien conservées aujourd’hui, et elles ont gardé leur aspect original car construites avec des structures technologiques excellentes.

Les fermes fortifiées sont à présent une attraction touristique et quelques-unes d’entre eux ont été transformées dans différentes activités d’entreprise.

Porto Selvaggio et ses alentours offrent une variété de fermes (masserie en italien) ouvertes aux visiteurs: l’arrêt parfait au cours d’un itinéraire naturaliste et historique à ne pas rater lors d’une vacance en Salento.